La Télédiffusion de Mauritanie à l’ère de la Migration de l’Audiovisuel Analogique vers le Numérique

La République Islamique de Mauritanie avait ratifié, à l’instar des autres Etats de la Région « 1 », qui regroupe des pays d’Europe, d’Afrique du Nord et une partie de l’Asie, le plan de fréquences pour la Radiodiffusion Numérique Terrestre (TNT) établi par la Conférence Régionale des Radiocommunications de l'UIT dans le cadre de l’Accord GE06.

Conformément à cet accord les réseaux de diffusion télévisuelle analogique terrestre devraient cesser d’émettre respectivement, le 17 juin 2015 pour la bande UHF et le 17 juin 2020 pour la bande VHF.

C’est dans ce cadre qu’a été adoptée en Conseil des Ministres, le 21 mars 2013, une communication instituant un Comité National pour la Migration vers la TNT placé sous l`autorité du Ministre chargé de la Communication et ayant entre autres missions d'orienter et de coordonner les actions à mener pour assurer le passage de la radiodiffusion analogique au numérique dans les meilleures conditions.

Les travaux du Comité National relatifs au projet de la TNT ont abouti à la finalisation des rapports provisoires de la Sous-commission Normes et Standards, présidée par la TDM, de la Sous-commission juridique, présidée par la HAPA, de la Sous-commission Communication information et sensibilisation, présidée par le Ministère chargé de la Communication et de la Sous-commission dividende numérique, présidée par l’Autorité de Régulation.