Visite du MCRP à la TDM

Inauguration de la plateforme

Améliotation de la couverture

Documentaire sur la TDM

 

                    
10859 V                 maurit
maurit2
mahdharasahel
alwachinguit
Radio Coran
Radio Mauritanie : chaîne 1
Radio jeunesse
Radio Sahara FM
Radio Koubeni
MEESAGE DU DIRECTEUR GENERAL DE LA TDM s.a PDF Imprimer Envoyer

La  promulgation de la loi 2010-045 du 26 juillet 2010, consacrant la libéralisation de la communication audiovisuelle, la dépénalisation du délit de presse, l’institution d’un fonds d’aide publique à la presse privée et la transformation de Radio Mauritanie et Télévision de Mauritanie en deux sociétés de service public : Radio Mauritanie S.A.et Télévision de MauritanieS.A., traduisentla volonté du Gouvernement Mauritanien conformément aux orientations du Président de la République Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz de créer un climat favorable au développement du secteur de la Communication et de modernisation de l’Etat.

En effet, l'audiovisuel connaît aujourd’hui de profondes mutations qui mettent en jeu des dimensions technologiques, juridiques, en termes d'usages et, bien sûr, d'économie.

Ces transformations sont le produit d'un mouvement complexe qui fait évoluer dans le même temps quatre dimensions : les technologies, le droit, les usages des consommateurs et les acteurs économiques impliqués, dans leurs positionnements et dans leurs stratégies.

Aussi, la possibilité de visionner des films sur un écran d'ordinateur, l'explosion des canaux de diffusion (TNT, ADSL, TV sur mobile...), la mise à mal de la notion de grille de programmes et la liberté du consommateur, la surabondance de l'offre, et l'éclosion de nouveaux acteurs, montrent à quel point les mouvements en cours dans l'audiovisuel sont complexes et multiples.

Face à ces transformations et évolutions technologiques constantes, l’Etat a pris la décision de séparer les fonctions production et diffusion: spécialiser Radio Mauritanie, la Télévision de Mauritanie et la Télédiffusion de Mauritanie, chacune dans le domaine qui lui sied avec comme finalité, la performance et la parfaite maitrise de l’activité en charge. C’est dans ce cadre qu’a été créée le 22 juillet 2012, la Télédiffusion de Mauritanie (TDM S.A.) dans le but d’harmoniser le paysage audiovisuel national avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Consciente de sa lourde mission, la Télédiffusion de Mauritanie est appelée à être au diapason des nouvelles technologies pour assurer d’une manière équitable aux éditeurs de services, les supports modernes nécessaires à l’accomplissement de leurs nobles missions.

La République Islamique de Mauritanie ayant ratifié, à l’instar des autres Etats de la Région « 1 », qui regroupe des pays d’Europe, d’Afrique du Nord et une partie de l’Asie,  le plan de passage à la Télévision  Numérique Terrestre (TNT) établi par la Conférence Régionale des Radiocommunications de l'UIT dans le cadre de l’Accord GE06,  le pays doit se préparer à la migration vers la TNT.

Conformément à cet accord les réseaux de diffusion télévisuelle analogique terrestre devront cesser d’émettre respectivement, le 17 juin 2015 pour la bande UHF  et le 17 juin 2020 pour la bande VHF.

Il s’agit d’une révolution technologique sans précédent à laquelle le pays doit se préparer pour éviter à tout prix de la subir.

C’est dans ce cadre qu’a été adoptée en Conseil des Ministres, le 21 mars 2013, une communication instituant un Comité National pour la Migration vers la TNT  placé sous l`autorité du Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement et ayant entre autres missions d'orienter et de coordonner les actions à mener pour assurer le passage de la radiodiffusion analogique au numérique dans les meilleures conditions.

 

Aussi j’invite tous les Départements concernés, les spécialistes du domaine, les partenaires du développement les Sociétés de Télédiffusion sœurs, les opérateurs de Télécommunications  et les organisations de la Société Civile à participer activement à nos cotés pour la réussite du passage à la TNT.

 

 

Mohamed Dieh Ould Sidaty

 

 

 

 

 

PARTENAIRES